L’histoire du référencement naturel

En 1990, il existait plusieurs moteurs de recherche

Au début du web, en 1990, il existait plusieurs moteurs de recherche. Les plus connus étaient Lycos et Altavista. Mais il y en avait également d’autres : Excite, Infoseek ou Webcrawler, qu’il ne faut pas confondre avec des annuaires tels que Yahoo ou Dmoz. Dmoz.org était un annuaire de sites internet géré et alimenté par des milliers de contributeurs bénévolement. Cet annuaire fut racheté par Netscape en 1998. Netscape était à l’époque le navigateur web utilisé par la plupart des internautes. Mais Microsoft et son navigateur Internet Explorer arrivèrent, et Netscape disparut progressivement pour cesser complètement d’exister en 2008. Cependant, il reste comme ayant été à l’origine du navigateur Firefox de la société Mozilla.

Comment fonctionnait le référencement naturel à l’époque ?

Au démarrage des moteurs de recherche, la méthode de référencement dit naturel était assez simpliste et réductrice, très loin de la recherche de pertinence dont nous allons parler plus loin. Pour être bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche, il suffisait de répéter le mot-clé ciblé plusieurs fois dans la page. C’est ainsi que de nombreux sites avaient des pages remplies de répétitions du même mot-clé dans le but d’être référencés et positionnés.
Les moteurs de recherche se contentaient de compter le nombre d’occurrences d’un mot-clé dans la balise META “Keywords” !
Aussi illogique que cela puisse paraître aujourd’hui, Lycos ou Altavista comptaient tout simplement les mots-clés dans les pages et utilisaient ce comptage pour positionner le site dans les résultats du moteur de recherche. Évidemment, cette technique donnait lieu à du bourrage de mots-clés dans les pages, technique aujourd’hui appelée keyword stuffing. Cette pratique est à proscrire absolument de nos jours, cela va sans dire.

Le référencement naturel dans Google.

L’année 1998 est l’année du changement pour le référencement. Lary Page et Sergey Brin créent le moteur de recherche Google. Et le mode de classement des sites n’est plus le même du tout !
Voici l’arrivée du Page Rank qui fait référence au nom du créateur de l’algorithme de Google : Lary Page. À partir de ce moment, le moteur de recherche calcule la notoriété, ou popularité, des sites internet en fonction du nombre de liens qui pointe vers ses pages. C’est donc un critère Off Page (externe au site). Ce fameux Page Rank empêche de tricher. Il n’est plus possible d’agir directement sur les sites pour mieux les référencer.
Bien entendu, Google cherche depuis sa création à apporter la réponse la plus pertinente possible à l’internaute qui formule une requête. Aujourd’hui, ce moteur de recherche tient compte également de la qualité du contenu texte pour référencer les sites naturellement.
En fait Google ne lit pas, et n’a jamais lu, les balises META keywords, celles dans lesquelles il fallait répéter les mots-clés plusieurs fois. Mais attention, la présence de mots-clés dans la balise META kekwords n’est pas pénalisante. Elle est d’ailleurs toujours utilisée par certains moteurs de recherche étrangers, notamment en Russie, en Chine et en Corée du sud, par les moteurs Yandex Baidu et Naver.

Algorithme de Google et référencement.

L’algorithme de Google comprend aujourd’hui plus de 200 critères. L’objectif du moteur est de trouver les pages web les plus pertinentes possible pour les donner en réponse aux internautes. L’algorithme de Google est mis à jour régulièrement, plusieurs fois par an. Les plus gros changements s’appellent des Core Updates. L’algorithme intègre de nos jours des filtres tels que Panda et Penguin. Ils feront l’objet d’un prochain article sur le fonctionnement des moteurs de recherche aujourd’hui.

Référencement SEO ou SEA.

On parle souvent de SEO ou de SEA. SEO veut dire Search Engine Optimization, c’est le référencement naturel, également appelé référencement organique (Organic Search). Il repose sur trois fondations principales : la technique, le contenu et la popularité.
Le SEA, c’est ce qui est communément appelé référencement payant (Search Engine Advertising). Le plus connu est évidemment celui de Google et de ses Adwords.

Recommandations pour votre référencement naturel.

Google est le plus utilisé des moteurs de recherche. En France, sa part de marché dépasse les 93 %, aux États-Unis, il atteint 88 % et sa position dans le monde est proche de 93 %. Il n’y a vraiment qu’en Chine et en Russie que les moteurs de recherches locaux défendent leurs positions.
Compte tenu de cette situation il est impératif de construire son référencement en France par rapport à Google.
Le référencement, c’est avant tout d’écrire et de produire des contenus pertinents pour l’internaute en tenant compte des critères de Google, mais il ne faut pas écrire pour Google. Il faut faire de vraies phrases et proposer aux internautes des informations intéressantes à forte valeur ajoutée.
Vous ne devez pas baser toute votre stratégie de référencement sur le référencement naturel. Vous devez mixer les leviers d’acquisition de trafic. Car si Google modifie son algorithme SEO, ce qui arrive régulièrement, il y a potentiellement un risque que soyez déclassé.
La qualité du design et de la navigation dans le site est également à considérer. Ce sont des éléments qui vont inciter l’internaute à rester plus longtemps sur un site internet. Google tient également compte de ce critère pour classer les sites dans les résultats de recherches.
La qualité du serveur qui héberge le site, sa vitesse de chargement, sont également importants pour le moteur. Il ne faut donc pas forcément aller vers les offres les plus alléchantes des hébergeurs. Les sites sont trop souvent hébergés sur des serveurs mutualisés par milliers. Les performances sont dégradées, le référencement aussi…
Chez Café Noir, nous portons une attention toute particulière à la qualité du référencement. Nous commençons systématiquement nos créations de sites internet par une réflexion poussée sur les objectifs du site à construire et sur ce qui sera indispensable à un bon référencement naturel.

De plus, l’agence Café Noir vous propose un audit rapide de vos performances et compatibilité mobile. Contactez-nous dès à présent.